Aller au contenu principal

La « Semaine de l’AVC » au Portugal a suscité un record du délai d’attente avant la prise en charge

Portugal

Par Paulo Ávila, médecin spécialiste en médecine interne, hôpital de Santo Espírito da Ilha Terceira, Portugal

 Plusieurs participants de la « Semaine de l’AVC » menant une simulation de « code AVC ».

Lors de la dernière semaine de novembre 2017, l’équipe spécialiste du « code AVC » de l’hôpital de Santo Espírito da Ilha Terceira, en collaboration avec l’Initiative Angels, a organisé l’événement « Semaine de l’AVC » sur l’île de Terceira, située dans l'archipel des Açores (Portugal).

L’objectif de la « Semaine de l’AVC » était de rassembler tous les intervenants dans la chaîne des soins de l’AVC de la région, afin qu’ils puissent s’informer, discuter, mettre à jour leurs connaissances, réviser et clarifier entre eux tout ce qui est important pour sauver la vie d’un patient ayant été atteint d’un accident vasculaire cérébral.

Cette session exhaustive, qui s’est déroulée à l’hôpital de Santo Espírito da Ilha Terceira, a réuni non seulement des médecins généralistes et des médecins, mais également les brigades des sapeurs-pompiers d’Angra do Heroísmo et de Praia da Vitoria.

Membres de la brigade des sapeurs-pompiers de Praia da Vitoria ayant participé à la « Semaine de l’AVC » sur l’île de Terceira
 
Certaines des grandes discussions ont notamment porté sur la chaîne des soins de l’AVC pré- et intra-hospitalière et sur l’importance de la pré-notification ; un dialogue animé a également eu lieu sur la question de savoir qui doit faire quoi (et comment) après l’activation du « code AVC », en particulier au cours de la phase hyperaigüe.

Des tables rondes ont été organisées pour analyser et optimiser le parcours lors d’un « code AVC ». Pour clore la semaine, une simulation a été réalisée et un plan d’action a été convenu.

La « Semaine de l’AVC » a eu un impact rapide et irréfutable. En quelques jours, il y a eu une augmentation du nombre de cas d’AVC prénotifiés et une réduction du délai d’attente avant la prise en charge. Nous sommes fiers d’annoncer que, depuis l’intervention, nous avons traité un patient en un temps record de 10 minutes !

Bien que nous soyons satisfaits de la grande amélioration de la phase hyperaiguë, il reste encore un grand nombre de patients qui arrivent à l’hôpital en dehors de la fenêtre thérapeutique, un rappel brutal que l’éducation et la sensibilisation du public ne peuvent être oubliées.

Le partenariat avec l’Initiative Angels nous a déjà permis d’apporter de grandes améliorations, et ensemble, nous espérons pouvoir atteindre de plus en plus de personnes pour améliorer les soins de l’AVC sur l’île de Terceira et dans toute la région des Açores.

Visages ravis après avoir terminé une simulation pleine de nouveaux savoirs.

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software