Aller au contenu principal

Les sept merveilles virtuelles

Europe

Depuis 2018, Angels a activement étendu sa couverture géographique en s’impliquant avec les services d’AVC dans divers pays d’Europe de l’Est et d’Asie centrale, afin que tous les patients suspectés puissent se rendre à temps dans un hôpital prêt pour la prise en charge des AVC et recevoir un traitement de qualité qu’ils méritent tous, peu importe où ils se trouvent.

RÉUNION DU COMITÉ DE DIRECTION DES NOUVEAUX PAYS ANGELS PENDANT L’ESOC 2019 À MILAN EN ITALIE.

En coordination avec les principaux leaders d’opinion locaux et les coordinateurs nationaux, nous avons commencé ce travail en invitant des petits groupes de spécialistes de l’AVC motivés provenant de dizaines de pays pour assister à l’atelier Angels Train-The-Trainer (« Former le formateur »), organisé quatre fois par an en Allemagne. En peu de temps, nous avons commencé à voir des améliorations étonnantes et des percées inattendues, comme indiqué lors de la réunion annuelle du comité de direction des nouveaux pays, ce qui a entraîné une augmentation de la demande de formations et de la présence d’Angels. 

Ainsi, en 2019, nous avons augmenté notre niveau d'engagement en affectant l’un de nos consultants Angels les plus expérimentés, Lev Prystupiuk, à des missions avec des hôpitaux situés en Arménie, Biélorussie, Géorgie, Kazakhstan, Kirghizistan, Moldavie et Ouzbékistan

Tout se passait bien, jusqu’à la survenue du coronavirus. En raison des restrictions de voyage et des mesures de quarantaine dans le monde entier, nous ne pouvions ni inviter des personnes à nos ateliers de formation, ni organiser facilement des visites à l’hôpital, en particulier pour les hôpitaux situés en dehors de l’Union européenne. 

La population cumulée de ces sept pays est de 80 millions d’habitants. Tous ont indiqué que l’AVC était leur principale ou deuxième cause de décès et la principale cause d’invalidité. 

Bien que l’objectif soit clair, le principal défi consistait à trouver comment rester fidèle à l’esprit de travail d’Angels - éduquer et motiver de manière stimulante et pratique - sans être réellement présent en personne. Il était important de veiller à ne pas tomber dans le piège consistant à organiser une conférence en ligne à sens unique, chose devenue trop fréquente un peu partout en réponse à la pandémie.  

Ordre du jour de la formation virtuelle


Nous avons finalement choisi un modèle d’apprentissage virtuel à distance composé de séances d’ateliers systémiques mais pratiques sur la phase pré-hospitalière, la phase hyper-aiguë, la prise de décision, l’examen d’imagerie par TDM, les soins post-aigus et le suivi de la qualité. Afin de maintenir un niveau d’engagement élevé et un fort sentiment d’appartenance à la communauté, nous avons décidé d’organiser des séances par pays, séparément ; il y avait jusqu’à 40 participants pour chacun des 30 ateliers virtuels, avec plus de 300 médecins, infirmiers/ères et SMU venant des sept pays

Webinaire de lancement pour la formation virtuelle des nouveaux pays Angels


Cette entreprise ambitieuse a été précédée d’un webinaire de lancement intitulé « Approche virtuelle pour améliorer le parcours de l’AVC » le 3 juin 2020, où nous avons accueilli tous les participants, présenté les programmes de l’atelier et partagé les expériences très pertinentes et motivantes du Dr. Milan R. Vosko de l’hôpital universitaire Kepler de Linz en Autriche, sur la manière de créer une unité d’AVC à partir de zéro, et du Dr. Dmytro Lebedynets de l’Université nationale Karazin Kharkiv en Ukraine concernant le concept du parcours de l’AVC. 

En ce qui concerne les séances spécifiques à chaque pays, chacune a été conçue pour être aussi interactive que possible et a tiré pleinement parti des nombreux outils en ligne qui sont disponibles sur le site Web d’Angels, tels que le logiciel de simulation virtuelle Body Interact et la formation sur la TDM WOW. 

Séances de formation virtuelle Angels spécifiques à chaque pays


Pour répondre aux demandes sur le contexte local et la situation locale, nous avons invité certains de nos plus fervents partisans et experts Angels* de chaque pays à nous aider à organiser certaines de ces séances, permettant ainsi aux participants de poser toutes les questions particulières dont nos propres consultants n’avaient peut-être pas totalement connaissance. 
 
Rétroactivement, nous n’avons pas pu nous empêcher de nous sentir fiers du dévouement démontré par nos consultants Angels, par les conférenciers externes et par l’ensemble des 300 participants et plus qui ont accordé une quantité importante de leur temps pendant une période aussi stressante et éprouvante pour soutenir la mission d’Angels. Ce qui semblait être une bataille difficile est en quelque sorte devenu un exploit, avec le plus grand nombre de personnes recevant une formation sur l’AVC, en un temps limité, dans le plus grand nombre de pays. 

Nous sommes impatients de rapporter les exploits que ces sept merveilles virtuelles permettront très certainement de réaliser. 


*Nous tenons à exprimer particulièrement notre gratitude aux personnes suivantes pour leur aide dans l’organisation et la réalisation de cette série de formations virtuelles :

Dr Nune Yeghiazaryan et Dr Oganes Ezoyan d’Arménie ; Dr Ludmila Anatskaia et Dr Sergey Marchenko de Biélorussie ; Prof. Alexander Tsiskaridze et Dr Kakha Akhvlediani de Géorgie ; Dr Zauresh Akhmetzhanova, Dr Erzhan Adilbekov et Dr Sabina Medukhanova du Kazakhstan ; Dr Inna Lutsenko et Dr Leina Imanbekova du Kirghizstan ; Acad., Prof. Stanislav Groppa de Moldavie ; Prof. Yakutkhon Madjidova et Dr Makhmudjon Bakhramov d’Ouzbékistan.

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software