Aller au contenu principal

L’histoire arménienne

Arménie

Située à l’intersection de l’Europe et de l’Asie, l’Arménie est un pays enclavé riche de beauté, de culture et d’histoire. Sa capitale, Erevan, est aussi connue sous le nom de « Ville Rose » en raison des pierres volcaniques roses qui furent utilisées pour construire bon nombre de bâtiments de la ville. Construire 29 ans avant Rome, elle est également considérée comme l’une des plus vieilles villes habitées du monde. Selon les dernières estimations, presque un tiers des 3 millions d’habitants que compte le pays vivent à Erevan.

L’Arménie a initié la thérapie de recanalisation pour les patients atteints d’AVC en 2012. Toutefois, un seul hôpital dans tout le pays offrait ce traitement, et seulement 4-5 patients étaient traités chaque année.

En 2014, une collaboration étroite fut établie avec des neurologues spécialistes de l’AVC issus de la diaspora arménienne aux États-Unis, au Canada et en Europe. Cette collaboration fructueuse eu pour effet de nombreuses formations de neurologues spécialistes de l’AVC et l’adoption du protocole d’AVC canadien. En 2016, l’Association neurologique arménienne commença à travailler avec l’ESO et rejoignit le projet ESO-EAST et le registre RES-Q.

Ils découvrirent Angels plus ou moins à cette période et nous contactèrent. Nous n’avions pas de consultant pour l’Arménie à cette époque, mais nous avons réussi à faire en sorte que certains de leurs délégués puissent assister au programme de simulation d’AVC se tenant au Centre de simulation d’AVC de Brno, en République tchèque.

Les choses ont commencé à s’accélérer en 2018 lorsque le gouvernement a décidé de créer officiellement un programme national de l’accident vasculaire cérébral aigu. Après de longues années d’éducation et de travail, armé d’un protocole solide, de connaissances et de confiance, le programme national de l’accident vasculaire cérébral fut lancé dans deux hôpitaux d’Erevan : le Centre médical d’Erebouni et l’Hôpital de la faculté de médecine de l’État d’Erevan, en février 2019.

Les résultats obtenus entre février et octobre 2019 dépassèrent toutes les attentes :

Centre médical d’Erebouni

  • Patients AVC aigu hospitalisés : 1,317
  • Recanalisations : 255
  • DTNT moyen : 48 minutes

 Faculté de médecine de l’État d’Erevan

  • Patients AVC aigu hospitalisés : 62
  • Recanalisations : 41
  • DTNT moyen : 70 minutes

Désireux de s’améliorer davantage et d’élargir le programme AVC aigu à d’autres hôpitaux, ils contactèrent Angels afin de savoir si d’autres opportunités de formation étaient disponibles. En conséquence, plusieurs autres délégués arméniens participèrent au programme de simulation d’AVC en République tchèque, ainsi qu’à l’atelier Angels « Former le formateur » en Allemagne.

Lev Prystupiuk, Consultant Angels responsable des nouveaux pays européens, visita deux hôpitaux fin octobre et fut impressionné de voir à quel point leurs équipes spécialistes de l’accident vasculaire cérébral ont bien exécuté leurs tâches lors des deux simulations qui ont été menées. « J’ai eu l’impression qu’ils s’occupaient de patients ayant subi un accident vasculaire cérébral depuis des années, alors que cela ne faisait que quelques mois », a-t-il rapporté.

Après les simulations et les ateliers, les deux hôpitaux ont accepté de prendre part au projet QASC qui a démarré en novembre afin d’améliorer la prise en charge en phase post-aiguë. Ils se sont aussi engagés à mettre en place un contrôle qualité en utilisant la méthode RES-Q plus régulièrement. De plus, des discussions avancées avec le coordonnateur national du pays ont permis d’aboutir à un accord pour développer un cours d’éducation de soins infirmiers basé sur le cours en ligne de certification de soins infirmiers Angels.

Il est rare de voir une progression si rapide à un niveau national, et nous sommes extrêmement fiers de pouvoir faire partie de la réforme arménienne de la prise en charge de l’accident vasculaire cérébral. De telles histoires illustrent à merveille le fait qu’avec assez de motivation, tout est possible. Nous continuerons de faire tout ce qu’il faut pour soutenir les objectifs de la communauté Angels en Arménie : développer deux nouveaux centres AVC à Erevan et quatre à travers l’Arménie.

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software