Aller au contenu principal

L’agrégation de bénéfices minimes

Slovaquie



Décomposer tous les aspects du cyclisme olympique en éléments plus petits et améliorer chaque élément de 1 % a mené l’équipe cycliste britannique à l’or olympique en 2008. Le même principe pourrait-il être appliqué dans la course pour la vie d’un patient ?

Certaines équipes spécialistes de l’AVC en Slovaquie étaient désireuses de le savoir. Elles avaient déjà mis en place de bons processus et procédures et, à la mi-2016, le délai moyen d’attente avant traitement était de 32 minutes, soit près de 50 minutes de moins que la moyenne européenne et 28 minutes nettement en dessous du délai recommandé par les directives. Ainsi, lorsque l’Initiative Angels est arrivée, le professeur Zuzana Gdovinová, chef de la section cérébrovasculaire de la Société slovaque de neurologie, et le professeur Peter Turčáni, le principal spécialiste en neurologie de Slovaquie, ont saisi l’occasion pour insuffler une nouvelle réflexion et une énergie supplémentaire dans leur effort.

Les résultats jusqu’à présent ont été modestes, mais importants. En coopération avec le Pr Gdovinová, le Dr Eva Rozprávková, le Dr Ľubica Bajerovská et un groupe de jeunes et enthousiastes chefs de services en neurologie en Slovaquie, Dr Michal Kováčik, Dr Vlastimil Serdahely et Dr Marek Krivošík, nous avons commencé par décomposer le processus de traitement de l’AVC dans ses différents éléments.

La zone qui semblait avoir le plus besoin d’amélioration était la phase pré-hospitalière, alors nous avons ajusté la carte existante des ambulanciers pour la pré-notification. La nouvelle carte incluait des questions plus précises visant à mieux identifier les informations cruciales sur les antécédents médicaux du patient, tels que les médicaments précis que le patient AVC avait déjà pris et une description de l’environnement que l’équipe d’ambulanciers avait trouvé à leur arrivée. Et surtout, nous avons également inclus le numéro de téléphone portable du service AVC de l’hôpital à utiliser pour la pré-notification. Ces mises au point marginales à un processus déjà réussi ont eu un effet mesurable.



L’équipe spécialiste de l’AVC du Dr Kováčik à l’hôpital Liptovský Mikuláš a commencé à utiliser la nouvelle carte des ambulanciers et après deux mois d’utilisation, les résultats montrent une réduction du délai d’attente avant traitement de près de 20 %, soit six minutes de sauvées sur un délai déjà impressionnant de 32 minutes.

Maintenant que nous avons goûté au succès, nous ne voulons pas nous arrêter là. Notre prochain objectif est de déployer la carte des ambulanciers améliorée dans tout le pays. Grâce au Dr Eva Hanáčková, qui a organisé une réunion avec le Dr Matej Polák, chef de l’Association des services médicaux d’urgence en Slovaquie, nous avons franchi une autre étape qui nous rapproche de cet objectif.

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software