Aller au contenu principal

La grande évolution d'un hôpital à Moscou

Fédération russe
Hôpital clinique de V.V. Veresaev


Il serait raisonnable de dire que l’Hôpital clinique de V.V. Veresaev (anciennement appelé Hôpital clinique City No. 81) a traversé l’une des transformations les plus impressionnantes dont nous ayons été témoins chez Angels Europe. 

L’hôpital est situé dans le nord de Moscou et, en raison de son emplacement géographique, il a toujours dû desservir plusieurs districts et un nombre élevé de personnes. En conséquence de la reconstruction dans les districts voisins, la population a augmenté de manière significative, tout comme le nombre de patients qui viennent à cet hôpital. Selon des estimations récentes, il dessert actuellement environ un million d’habitants sur les 13 millions d’habitants environ de Moscou et traite 1 400 patients par an..

Équipe AVC de l’Hôpital clinique de V.V. Veresaev en action

Lorsque l’hôpital s’est engagé pour la première fois dans l’initiative en 2017, six ans après l’ouverture de son unité d’AVC, le taux de recanalisation moyen était d’environ 3 % par an. De nombreuses améliorations importantes avaient été apportées par le programme de l’État. Les principaux points du programme de l’État comprennent le respect des directives de l’État, la certification des unités d’AVC, la fourniture de nouveaux équipements, la formation médicale donnée par l’État et l’augmentation de la budgétisation.

Cependant, leurs performances et leurs résultats ont commencé à progresser considérablement lorsque le Dr Andrey Seropegin, Chef de l’unité d’AVC, a commencé à utiliser des mesures qui allaient bien au-delà de ce que faisaient les autres hôpitaux.

Dr Andrey Seropogin


En moins de trois ans après avoir travaillé avec Angels, le Dr Seropegin avait radicalement changé la gestion de son unité d’AVC, la formation des membres de son équipe et le traitement des victimes d’AVC, depuis leur admission jusqu’à l’évaluation de leur sortie. 

Sans ordre particulier, voici certaines de ces améliorations :

  • Orientation directe vers la TDM pour les patients suspectés d'être victime d’AVC, suivie d’un traitement à la TDM en l’absence de contre-indications 
  • L’utilisation d’une poche pour AVC contenant tous les médicaments et articles pertinents pour la prise en charge des patients AVC
  • L’introduction d’autocollants pour les patients AVC afin de permettre l’identification rapide de l’état d’un patient et de ses besoins post-aigus
  • Ateliers pédagogiques réguliers sur la prise de décision, l’imagerie par TDM et les scénarios cliniques pour les spécialistes de l’unité d’AVC
  • Réalisation de cas de simulation virtuelle Body Interact comme étape obligatoire pour gérer les urgences réelles de l’équipe pluridisciplinaire
  • Inscription récurrente au centre de simulation de l’AVC de Brno, en République tchèque, en présence de médecins et d’infirmiers/ères qui ont ensuite partagé leurs apprentissages avec d’autres collègues
  • Affiches mentionnant les contre-indications au traitement, dans les services d’urgences et les unités d’AVC

Améliorations à l’hôpital clinique de V.V. Veresaev


Les changements drastiques de comportement ont tendance à entraîner des changements drastiques de résultats. De manière anecdotique, l’unité d’AVC a vécu beaucoup d’histoires remarquables ; l’une d’elle est que sept victimes d’AVC sont arrivées en même temps et l’équipe a pu effectuer un traitement de recanalisation sur quatre d’entre elles simultanément, grâce à l’amélioration des capacités et du parcours. 

Sous la direction du Dr Seropegin, l’unité d’AVC est devenue une unité d’AVC complète et fait partie intégrante du réseau des AVC de Moscou (Moscow Stroke Network) (l’un des neuf hôpitaux pouvant pratiquer une thrombectomie) depuis 2019. Leur taux de recanalisation totale a quadruplé depuis 2017 ; il est passé d’environ 3 % à 12,7 % cette année.

« Tous ces progrès sont dus à la volonté du Dr Seropegin d’apporter des changements. C’est le chef ouvert d’esprit et progressiste d’une équipe d’AVC très motivée, » a indiqué la consultante Angels Maria Koneva. 

Susciter le changement n’est jamais une quête facile. Il est toujours plus facile de conserver les choses telles qu’elles sont, au lieu de faire face à l’ensemble des tâches, défis et résistances qui accompagnent le changement. Compte tenu de l’augmentation soudaine de la couverture de la population, l’histoire de l’hôpital clinique de V.V. Veresaev aurait pu être bien différente. Au lieu de cela, il a évolué vers le niveau supérieur et est désormais en mesure de donner une seconde chance vitale à encore plus de patients. 

Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software