Aller au contenu principal

Honorer le personnel infirmier

Europe
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a désigné 2020 comme l’« Année internationale du personnel infirmier et des sages-femmes » en l’honneur du 200e anniversaire de la naissance de Florence Nightingale.
 
 
Depuis la phase pré-hospitalière jusqu’à la phase post-aiguë, le personnel infirmier joue des rôles essentiels en garantissant une prise en charge optimale de l’AVC.
 
Nous avons réalisé l’importance du personnel infirmier dans le traitement des AVC dès le début et en conséquence, la boîte à outils d’Angels contient de nombreux éléments qui sont spécifiques au personnel infirmier. En fait, le tout premier programme d’apprentissage en ligne que nous avons lancé sur le site Web d’Angels était le module Apprentissage en ligne pour la certification du personnel infirmier spécialiste de l’AVC. Nous nous sommes aperçus que si nous voulions offrir quelque chose de valeur au personnel infirmier, la formation devait être disponible dans les langues locales et cette certification a depuis été traduite en 17 langues différentes. Nous sommes fiers de déclarer que, jusqu’à présent, plus de 9 000 infirmiers à travers le monde ont suivi ce cours. 
 
Nous avons également lancé le projet QASC Europe conjointement avec l’ESO et l’Institut de recherche en soins infirmiers qui vise à donner les moyens au personnel infirmier de montrer qu’il est avéré que le personnel infirmier a mené des interventions qui réduisent la mortalité et qui peuvent être mises en place avec succès dans les hôpitaux européens. 
 
Plus récemment, nous avons collaboré avec Nutricia afin de mettre également à la disposition de notre communauté infirmière un module d’apprentissage en ligne sur la dysphagie et la nutrition. 
 
Tout au long de l’initiative Angels, nous avons toujours cherché à former des gens et renforcer ainsi la communauté. Nous avons donc été inspirés par la motivation et la passion démontrées par le personnel infirmier en Espagne. Sept infirmiers et infirmières provenant de différentes régions d’Espagne ont décidé de créer la Société espagnole de soins infirmiers neurologiques (SEDENE) en décembre 1993. Elles tenaient simplement à faire partie d’un groupe de personnes qui partageaient la même passion, les mêmes valeurs et la même motivation. Plus de deux décennies plus tard, SEDENE est devenu une plate-forme significative de responsabilisation, de partage de connaissances et de coordination du personnel infirmier en neurologie en Espagne. Tout au long de son histoire, la société a conçu des cours, des manuels et des guides sur les soins infirmiers dans le domaine des neurosciences, et elle joue un rôle actif dans la stratégie du système de santé national en ce qui concerne les AVC, les maladies neurodégénératives et les maladies rares. Elle organise également une conférence annuelle conjointement avec la Société de neurologie espagnole (SEN), à laquelle plus de 300 infirmiers participent régulièrement.
 
 
La nécessité et les avantages d’avoir une telle société spécialisée peuvent sembler évidents, et pourtant, à notre connaissance, elle reste la seule société de soins infirmiers spécifiques à l’AVC de ce genre en Europe.
 
En décembre 2019, pendant une réunion visant à planifier les activités de 2020, certains de nos consultants Angels ont proposé d’essayer d’établir une collaboration internationale entre les infirmiers. Nous avons constaté les bénéfices que les médecins retirent de l’échange d’idées avec des collègues d’autres pays en participant à des conférences et des comités de pilotage et nous voulions également fournir au personnel infirmier une plateforme pour se développer. 
 
Pour tester le concept, trois noms ont été suggérés. Estella San Juan de l’hôpital de la Vall d’Hebron en Espagne, qui est également coordinatrice de groupe de SEDENE ; le Dr Antonella Urso du département de la santé de la région de Lazio et qui est également en coordination avec le réseau régional de l’AVC en Italie et lauréate du prix en matière d’esprit d’excellence d’ESO-Angels en 2018, ainsi que la coordinatrice QASC au Portugal, Susana Salselas de l’ULS du Nord-Est, unité hospitalière de Macedo de Cavaleiros.
 
L’idée était modeste et toutes les trois ont accepté avec enthousiasme ; faisons en sorte que les infirmiers de divers pays se rencontrent pour une pause-café lors de l’ESO/WSO2020 à Vienne et voyons ce qu’il en ressortira.  
 
« Je comprends que cette idée représente quelque chose de grande valeur durant cette année très spéciale : l’année internationale du personnel infirmier. Mettre en lumière l’importance du partage entre pays afin de normaliser les soins infirmiers de l’AVC en Europe et le bénéfice que cela peut apporter au Portugal, car il nous manque des directives nationales officielles en ce qui concerne les soins infirmiers de l’AVC. »- Susana Salselas
 
Reste à savoir si la pandémie permettra à cet événement d’avoir lieu en novembre. Quoiqu’il en soit, les trois infirmières ont décidé de ne pas attendre et ont déjà établi leur première connexion par le biais d'une conférence en ligne avec leurs consultants Angels.  
 
 
Bien que de caractère exploratoire , cette courte réunion a généré de nombreuses idées prometteuses sur divers thèmes. Il est rapidement devenu évident qu’elles pouvaient apprendre beaucoup les unes des autres, juste toutes les trois, et le groupe était pressé d’apprendre plus de choses encore grâce à d’autres pays plus avancés en la matière, et de fournir des recommandations aux collègues des pays moins bien organisés. 
 
Je pense qu’il s’agit d’une formidable opportunité d’entrer en contact avec le personnel infirmier de toute l’Europe afin que nous puissions partager nos expériences, nos idées, nos protocoles, et des modèles qui ont fonctionné dans les différents pays. Nous pouvons même collaborer à l’avenir dans des études internationales multicentriques pour être en mesure de fournir davantage d’informations permettant d’améliorer les soins infirmiers de l’AVC ».– Estella San Juan
 
Comme avec SEDENE en Espagne, en plus de générer un sentiment de communauté animée par un but commun, une société ou un comité national(e) pourrait grandement contribuer à la rationalisation des directives, des protocoles et de la coordination des événements et des formations pertinents. Cela ouvrirait également une voie plus aisée pour les efforts nécessitant une contribution ou une coordination à un niveau international, à savoir des directives internationales très demandées en matière de soins infirmiers de l’AVC.  
 
Il n’y avait assurément pas suffisamment de temps pour faire des progrès révolutionnaires au cours de cette première discussion. Cependant, le Groupe de travail infirmier Angels auto-proclamé a convenu de se concentrer sur les aspects suivants : 
  1. Établir des relations entre infirmiers Angels au niveau national et au niveau international 
  2. Établir une plateforme de communication en ligne pour le partage des ressources et des discussions informelles entre les infirmiers Angels
  3. Promouvoir le partage d’expérience et des bonnes pratiques, par exemple par l’intermédiaire de webinaires
  4. Préconiser des améliorations à grand échelle, telles que des formations ou des directives normalisées pour le personnel infirmier spécialisé dans la prise en charge des AVC

« Je suis passionnée par cette initiative qui représente une excellente opportunité pour le personnel infirmier, à la fois pour ce qui est d’améliorer les pratiques en matière de soins infirmiers des patients victimes d’un AVC et d’améliorer leur rôle au sein de l’équipe de soins » – Antonella Urso

C’est un humble début mais si l’on se fie à l’histoire de SEDENE, il se pourrait que nous assistions au commencement d’une très importante réussite pour le personnel infirmier spécialiste de l'AVC à travers le monde. 
 
Powered by Translations.com GlobalLink OneLink Software